Les enseignants argentins feront de nouveau la grève

Buenos Aires, 5 octobre (RHC)- Le Front de l'Union des Enseignants de Buenos Aires, la capitale de l'Argentine, a appelé ses adhérents à une grève de 48 heures la semaine prochaine dans les collèges de la capitale argentine.

Le mot d'ordre de grève a pour but de rejeter le décret de la gouverneure María Eugenia Vidal, qui accorde des augmentations de salaire de 19% bien que l'inflation pronostiquée en Argentine pour la fin de l'année dépasse 40%.

Selon la chaîne latino-américaine de télévision Telesur, les syndicats qui forment le front organiseront une conférence de presse dans la capitale argentine pour essayer d'entamer un dialogue avec la gouverneure pour trouver ensemble une solution au problème.

À ce sujet, le secrétaire général du Syndicat Unifié des Travailleurs de l'Éducation de Buenos Aires, Roberto Baradel, a signalé que l'acceptation de l'augmentation de salaire accordée par le gouvernement conduira des milliers d'enseignants à la pauvreté raison pour laquelle ils se battront pour une mesure plus juste.


 


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up