Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères dénonce que les sanctions des États-Unis visent le peuple

Caracas, 22 octobre (RHC)- Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères,Jorge Arreaza, a affirmé que le secrétaire d'état des États-Unis, Mike Pompeo, reconnaît le fait que les sanctions imposées au Venezuela ont un impact négatif sur le peuple bolivarien.

Sur son compte twitter, Jorge Arreaza a précisé que le chef de la diplomatie des États-Unis a reconnu que les sanctions nord-américaines ne visent pas seulement le gouvernement du président Nicolás Maduro mais aussi le peuple du Venezuela.

Vendredi dernier, Mike Pompeo a reconnu, dans des déclarations à un média privé du Mexique, la collaboration de son pays avec l'opposition qui cherche à renverser le chef d'état vénézuélien.

Outre les sanctions contre le Venezuela, dans ses déclarations, Mike Pompeo a abordé des thèmes comme la migration et la caravane de migrants qui avance vers la frontière sud des États-Unis.


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up