Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Bolivie : l'ingérence des États-Unis sous le mandat de Jaime Paz Zamora est rappelée

La Paz, 24 octobre (RHC)- Le président de la Bolivie, Evo Morales, a rappelé que durant le gouvernement de Jaime Paz Zamora, de 1989 à 1993, celui-ci a permis aux États-Unis de violer la souveraineté du pays et d'utiliser les forces armées pour réprimer les paysans.

Sur son compte twitter, Evo Morales a signalé que Richard Bauers, qui était à l'époque l'ambassadeur des États-Unis à La Paz, supervisait l'entraînement de troupes et qu'actuellement le gouvernement bolivien élabore et applique ses propres stratégies comme il revient à l'exécutif d'un état souverain.

Evo Morales a ajouté que le chef de l'état lutte contre le trafic de drogues sans ingérence étrangère, en respectant pleinement les droits humains et ceux de la Mère Terre au moment d'appliquer des mesures ayant pour but d'éradiquer les cultures illégales de coca.

Jaime Paz Zamora est le candidat du Parti Démocrate-Chrétien aux élections présidentielles de l'année prochaine en Bolivie.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6779406

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3367
  • Aujourd'hui: 1765
  • En ligne: 149
  • Total: 6779406