Le Sommet des Peuples contre la rencontre du G-20 s'ouvre en Argentine

Buenos Aires, 28 novembre (RHC)- Le Sommet des Peuples s'est ouvert aujourd'hui à la Faculté des Sciences Sociales de l'Université de Buenos Aires où des mouvements et des organisations sociales condamnent la présence, dans la capitale argentine des leaders du G-20 et du Fonds Monétaire International.

Les organisateurs ont indiqué que la rencontre qui se déroule sous le mot d'ordre « Non au G-20 » et « Dehors le Fonds Monétaire International », permettra aux peuples d'élever leurs voix contre la politique qu'impulsent, aussi bien les pays avec des économies développées et émergentes que cet organisme de crédit.

Le programme inclut des conférences, des ateliers et des marches de protestations dans le cadre de la semaine d'action globale qui se déroule en Argentine et dans le monde contre le G-20.

Parmi les activités prévues figure aussi un Forum de la Jeunesse face à la violence de l'état et l'on espère que les organisations participantes prendront part samedi à une marche de clôture sur l'avenue 9 juillet contre les leaders du G-20 dont le président étasunien, Donald Trump.

 

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up