Lula lance une mise en garde contre les menaces du futur gouvernement du Brésil

Brasilia, 1er décembre (RHC)- L'ex-président du Brésil, Luiz Inacio Da Silva, Lula, a lancé une mise en garde contre les dangers qui planent sur son pays à cause des politiques annoncées par le président élu Jair Bolsonaro.

Dans une lettre adressée à la direction nationale du Parti des Travailleurs, Lula a signalé que tout est menacé par le futur gouvernement qui a pour objectif principal d'approfondir les reculs introduits par Michel Temer à partir du coup d'état parlementaire qui a renversé, en 2016, le gouvernement de la présidente Dilma Rousseff.

Dans sa lettre, Lula indique que le peuple brésilien a donné au Parti des Travailleurs la mission de maintenir allumée la flamme de l'espoir. Il a signalé que la persécution contre le Parti et contre les mouvements sociaux se renforcera.

« Nous devons nous préparer pour de nouvelles attaques qui ont déjà commencé » souligne le fondateur du Parti des Travailleurs qui purge injustement une peine de 12 ans et 1 mois de prison pour les délits présumés de corruption passive et de blanchiment d'argent.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up