Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le nouveau président du Brésil signe des décrets anti-populaires

Brasilia, 3 janvier (RHC)- Au cours de sa première journée au poste de président du Brésil, Jair Bolsonaro a signé toute une série de décrets qui établissent, entre autres, un plafond pour le salaire minimum, en-dessous de ce qu’a décidé le congrès et l’exclusion de la population ayant des préférences sexuelles diverses.

Le flambant président brésilien, d’extrême-droite a décidé de réduire le salaire minimum à un équivalant de 257 dollars, inférieur à celui prévu dans le budget voté pour cette année, calculé sur la base de l’inflation et du taux de croissance de 2018.

Conformément aux déclarations homophobes et misogynes faites par Jair Bolsonaro durant sa campagne électorale, il a démantelé par décret le Secrétariat à l’Éducation Continuelle, l’Alphabétisation, la Diversité et l’Inclusion que le gouvernement de l’ex-président Luiz Inacio Da Silva, Lula, avait créé en 2014.

Après avoir pris possession de sa charge mardi dernier, à travers un autre décret polémique, le gouvernant brésilien a enlevé des facultés à la Fondation Nationale de l’Indien et il a décidé de transférer au ministère de l’agriculture la possibilité d’identifier et de délimiter la démarcation des terres indiennes du pays qui sont la proie maintenant d’activités commerciales interdites jusqu’à présent dont l’exploitation minière.

 


 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6362117

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3080
  • Aujourd'hui: 464
  • En ligne: 117
  • Total: 6362117