Le Parti Communiste du Brésil demande l’annulation du décret d’armes du président Jair Bolsonaro

Brasilia, 18 janvier (RHC)- Le Parti Communiste du Brésil a demandé au Tribunal Suprême Fédéral d’annuler le décret signé par le président Jair Bolsonaro, décret qui assoupli les restrictions sur le port d’armes à feu.

Cette organisation politique a assuré que les normes incluses dans le décret portent atteinte au principe constitutionnel de la rationalité car le fait de permettre à chaque citoyen d’un pays d’avoir jusqu’à quatre armes chez lui ou dans son lieu de travail est déconseillé.
C’est la cinquième fois qu’une mesure du gouvernement de Bolsonaro est mise en cause devant la justice.
 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up