Nicolás Maduro appelle à défendre la paix au Venezuela après la rupture des relations avec les États-Unis

Caracas, 24 janvier (RHC)- Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a appelé à défendre la paix et les lois de ce pays sud-américain après l’annonce de la rupture des relations avec les États-Unis.

Au cours d’un rassemblement gigantesque de soutien devant le palais présidentiel de Miraflores, Nicolás Maduro a rappelé que l’Assemblée Nationale qui est en état de désobéissance, agit en marge de la loi et viole la Constitution du pays suite à l’auto-proclamation hier du député Juan Guaidó comme président par intérim de la nation.

Il a également indiqué que Washington dirige une opération afin d’imposer un coup d’état avec un gouvernement fantoche pour le peuple.

Le président vénézuélien a demandé aux citoyens une forte prise de conscience du moment actuel que vit le pays ainsi que le soutien à son travail de mobilisation et de combativité populaires permanente.

Nicolás Maduro a précisé que le personnel de l’Ambassade des États-Unis à Caracas aura un délai de 72 heures pour quitter le pays.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up