Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Les Pouvoirs de l’État apportent leur soutien au mandat légitime de Nicolás Maduro au Venezuela

Caracas, 25 janvier, (RHC).- Le président du Tribunal Suprême de Justice du Venezuela, Maikel Moreno, a souligné que l’institution qu’il dirige reconnaît Nicolás Maduro comme le seul président légitime de la République Bolivarienne du Venezuela.

Il a souligné que le Tribunal Suprême ne reconnaîtra aucune prétention d’usurper les fonctions de l’Exécutif.

Dans des déclarations à la presse, maître Maikel Moreno a signalé que l’auto-proclamation de Juan Guaidó comme président intérimaire du pays prétend passer outre à la volonté du peuple exprimée aux urnes.

Maikel Moreno a appelé l’Assemblée Nationale à renoncer à l’attitude de désobéissance constitutionnelle qu’elle maintient depuis 2016 et souligné que l’auto-proclamation du député Guaidó et sa reconnaissance par les États-Unis et par d’autres gouvernements de la région a eu lieu en marge des principes fondamentaux du droit international.

Les manœuvres de l’extrême-droite ont également été condamnées par le Conseil National Électoral du Venezuela. Cette instance a qualifié de honteuses et d’illégales ces actions et elle s’est prononcée pour le respect des voix des citoyens qui ont légitimement élu Nicolás Maduro pour un nouveau mandat.

Des voix s'élèvent dans le monde pour soutenir le gouvernement bolivarien

À Beijing, Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a condamné tout type d’ingérence dans les affaires intérieures du Venezuela et souligné que le gouvernement chinois soutiendra les efforts du gouvernement du président Nicolás Maduro pour sauvegarder l’indépendance et la stabilité du pays sud-américain.

Hua Chunying a exhorté la communauté internationale à observer les objectifs et les principes de la Charte des Nations Unies, notamment les normes concernant les relations internationales, la non ingérence dans les affaires intérieures des États, le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États et la non utilisation de la force.

Au Brésil, l’ex-président Luiz Inacio Da Silva, Lula, a condamné la décision du gouvernement du président Jair Bolsonaro d’appuyer la tentative de coup d’État au Venezuela.

A Washington, Bernie Sanders, sénateur démocrate, a demandé au président Donald Trump de ne pas appuyer des coups d’État ou des changements de régime en Amérique Latine.

«Nous devons apprendre les leçons du passé et ne pas participer à des changements de régime ou appuyer des coups d’État comme nous l’avons fait au Chili, au Guatemala, au Brésil et en République dominicaine » a souligné Bernie Sanders dans un communiqué rendu public à Washington.

Critique acerbe des politiques du chef de la Maison Blanche, Bernie Sanders a rappelé que les États-Unis ont un dossier chargé d’interventions inappropriées dans des pays latino-américains et caribéens et il a encouragé le président Trump à ne pas emprunter ce chemin une nouvelle fois.

 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6743127

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4132
  • Aujourd'hui: 48
  • En ligne: 48
  • Total: 6743127