Le président du Venezuela dénonce les sanctions des États-Unis contre le secteur pétrolier

Caracas, 29 janvier (RHC)- Le président vénézuélien, Nicolás Maduro a dénoncé les sanctions imposées par les États-Unis dans leurs tentatives de s’approprier des bénéfices de la Compagnie des Pétroles du Venezuela moyennant le gel de ses actifs.

Depuis la palais présidentiel de Miraflores, Nicolás Maduro a rejeté les nouvelles mesures annoncées par le secrétaire nord-américain au Trésor, Steven Mnuchin dans le but de donner un plus grand soutien au député Juan Guaidó, autoproclamé la semaine dernière président par intérim avec l’approbation de Washington.

Le chef d’état vénézuélien a précisé que la réponse de la Maison-Blanche a toujours été la même sous différentes modalités : la sous-estimation, le mépris et l’agression.

Nicolás Maduro a appelé les citoyens à avoir conscience de l’attaque à laquelle il fait face et la sérénité et la fermeté nécessaires pour trouver n’importe quel espace et éviter une invasion militaire contre le pays.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up