Les Sans Toit du Brésil demandent un logement décent

Brasilia, 30 janvier (RHC)- Le Mouvement des Sans Toit, du Brésil, a rassemblé plus de 10 mille personnes dans l’état de Sao Paulo au cours d’une mobilisation qui a marqué le début d’une campagne pour demander un logement décent.

« Ici il n’y a pas de terroristes, il y a des personnes qui ne peuvent pas payer le loyer à la fin du mois » a déclaré au site Brasil de Fato le coordonnateur de ce mouvement, Guillerme Boulos, au cours de la première action publique pour demander des logements sous le mandat du président Jair Bolsonaro.

Guillerme Boulos a qualifié de grave la mesure du président d’éliminer le ministère des villes, responsable de la politique en matière de logement dans ce pays depuis 2003.

Cet activiste brésilien a dénoncé le fait que les mouvements sociaux ont été attaqués y compris par le président de la République, qui a qualifié leurs membres de vagabonds, d’agitateurs, de terroristes, de bandits et de criminels.

Le déficit de logements au Brésil atteint 6 millions.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up