Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Nicolás Maduro confirme que son gouvernement mise sur le dialogue pour rétablir la paix

Un grand rassemblement de soutien au gouvernement bolivarien au Venezuela

Un grand rassemblement de soutien au gouvernement bolivarien au Venezuela

Caracas, 2 février, (RHC).- Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a confirmé que son gouvernement mise sur le dialogue pour rétablir la paix au Venezuela face aux tentatives de coup d’État de la droite avec l’appui notamment de Washington.

Sur son compte Twitter, Nicolás Maduro a souligné que le respect et la coopération entre les peuples est le seul chemin garantissant la stabilité au monde.

De son côté, Diosdado Cabello, président de l’Assemblée Constituante a dénoncé la position interventionniste de l’Union Européenne et des gouvernements de la Colombie et du Brésil qui encouragent les attaques contre le gouvernement bolivarien au Venezuela.

Des milliers de Vénézuéliens se sont rassemblés ce samedi sur l’avenue Bolivar de Caracas pour célébrer le 20e anniversaire de la Révolution bolivarienne.

Les manifestants ont condamné les tentatives de coup d’État contre le président Maduro et l’auto-proclamation comme président intérimaire de Juan Guaidó, député à l’Assemblée Nationale, en désobéissance.

Ce dernier a convoqué une manifestation contre le gouvernement du président Nicolás Maduro.

A New York, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a refusé de se mettre du côté des pays qui ont reconnu Juan Guaidó, comme président intérimaire du Venezuela.

Son porte-parole, Stéphane Dujarric, a souligné au cours d’un point de presse que ce sont les États membres de l’Assemblée générale et du Conseil de Sécurité qui reconnaissent Nicolás Maduro comme le président légitime du Venezuela.

Il a rappelé que la reconnaissance des gouvernements ne relève pas des fonctions du secrétariat général de l’ONU mais des États membres.

Antonio Guterres a confirmé l’intention des Nations-Unies d’offrir ses bons offices pour aider à trouver une solution politique de la crise au Venezuela.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6049026

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 0
  • Aujourd'hui: 899
  • En ligne: 107
  • Total: 6049026