Donald Trump : la principale menace pour les États-Unis depuis la Guerre de Sécession

Washington, 25 février (RHC)- L'élu démocrate étasunien Jerrold Nadler a accusé le président des États-Unis, Donald Trump d'être la plus grande menace pour son pays depuis la Guerre de Sécession qui a pris fin en 1865.

Dans des déclarations à des journalistes, Jerrold Nadler s'est référé aux mauvaises relations du gouvernant avec la presse. Il a précisé qu'il cherchera à ce que la Chambre Basse cite Donald Trump à des audiences afin qu'il éclaircisse ses grands abus de pouvoir, une obstruction de la justice et des violations flagrantes de clauses de la Constitution.

En tant que président du Comité Judiciaire de la Chambre des Représentants, Jerrold Nadler pourrait être un élément clé pour l'éventuelle ouverture d'un procès politique contre Donald Trump.

De son côté Al Green, un autre élu démocrate, a insisté, pour la troisième fois en un mois, sur le fait qu'il renforcera la pression à la Chambre Basse pour ouvrir un procès de destitution contre le présidente étasunien.

L'initiative a trouvé de l'appui populaire et selon un récent sondage du Centre d'Études et de Recherche en Sciences Sociales, 43% des Nord-américains approuvent l'ouverture d'un procès contre Donald Trump.


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up