Le président vénézuélien déplore la mort de deux personnes victimes de la violence de l'extrême droite

Caracas, 25 mars (RHC-PL)- Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a déploré deux faits récents de violence lors desquels une jeune fille et un officier de la Garde Nationale Bolivarienne ont perdu la vie.

Sur son compte Twitter, il a signalé que la patrie exige que justice soit faite, que les criminels aillent en prison et que les chefs putschistes payent pour les dommages causés au pays sud-américain.

Nicolas Maduro a adressé ses condoléances aux familles des deux victimes. Il a exprimé son appui et sa solidarité aux militaires vénézuéliens.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up