Evo Morales met en garde contre l'union de la droite pour faire face au soutien au Mouvement vers le Socialisme

La Paz, 22 mai (RHC)- Le président de la Bolivie, Evo Morales, a mis en garde contre le fait que la droite peut s'unir si elle le veut en vue des prochaines élections dans ses tentatives de freiner le soutien massif du peuple au Mouvement vers le Socialisme, parti au pouvoir.

Au cours de la remise d'ouvrages sociaux dans le département de Chuquisaca, Evo Morales a assuré qu'il serait bon pour la démocratie que deux partis politiques, l'un de gauche et l'autre de droite s'affrontent aux élections du 20 octobre.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up