Vladimir Poutine assure que la Russie n'est pas engagée dans une course aux armements avec les États-Unis

Moscou, 4 juillet (RHC)-. Le président russe, Vladimir Poutine, a assuré aujourd'hui que son pays n'a pas l'intention de s'engager dans une course aux armements avec les États-Unis mais qu'elle a besoin de garantir sa sécurité.

Dans des déclarations au quotidien Corriere de la Sera, le chef d'état russe a signalé que son pays a été obligé de commencer à développer des armes et des équipements ultramodernes en réponse à l'augmentation des dépenses militaires et aux actions clairement destructrices des États-unis.

À ce sujet, Vladimir Poutine a précisé que le collapsus du système de sécurité international a commencé par le retrait unilatéral des États-Unis du Traité sur les Missiles Anti-balistiques en 2002 et il a mis l'exemple convainquant de la situation avec le Traité sur les missiles à courte et à moyenne portée.

Il a également réitéré qu'en octobre dernier la Russie a proposé aux États-Unis l'adoption d'une déclaration conjointe sur l'inadmissibilité d'une guerre nucléaire et la reconnaissance des conséquence dévastatrices d'un conflit de ce type. Il a cependant signalé que jusqu'à présent Washington n'a pas donné de réponse.


 


 

 


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up