Bolivie : la grève des médecins est qualifié de politisée

La Paz, 19 juillet (RHC)- Des élus du Mouvement vers le Socialisme-Instrument Politique pour la Souveraineté des Peuples, parti au pouvoir en Bolivie, ont qualifié de politisée la grève de 48 heures organisée par l'Ordre des Médecins de ce pays, grève qui affecte la population.

Le président de la Chambre des Députés, Víctor Borda, a considéré que les médecins devraient agir conforme à leur profession et non en faveur de leurs intérêts personnels.

Auparavant, des représentants de l'Ordre des Médecins de la Bolivie avaient rejeté le dialogue avec les autorités du Ministère de la Santé et avec la direction de la Centrale Ouvrière Bolivienne en se retirant d'une réunion à cause de divergences concernant les thèmes abordés.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up