Le président de l'Équateur écarte l'entrée de son pays dans l'Alliance du Pacifique

Quito, 7 avril (RHC-PL)- Le président de l'Équateur, Rafael Correa, a réitéré que son pays n'a aucune intention d'entrer dans l'Alliance du Pacifique , après avoir admis qu'il est plus proche du MERCOSUR, Marché Commun du Sud.

Lors d'une interview qu'il a accordée au programme « Pulso Político », Pouls Politique, Rafael Correa a déclaré que l'Équateur n'intègrera pas ce bloc commercial, car il s'agit d'un mécanisme de libre marché où prévaut le capital par -dessus l'être humain.

Le chef de l'État équatorien a souligné que ce serait presque un suicide de faire partie de ce type d'alliances, car cela impliquerait la perte de la politique commerciale menée par le gouvernement.

Au sujet de l'accord commercial que négocie l'Équateur avec l'Union Européenne, Rafael Correa a indiqué que son gouvernement ne fera aucune concession au sujet des points qui impliquent un attentat à la souveraineté du pays.

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up