Nicolás Maduro relève le pouvoir de l'alliance entre le Venezuela et la Chine pour faire face au blocus nord-américain

Caracas, 9 août (RHC)- Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a relevé le pouvoir de l'alliance avec la Chine pour faire face au blocus total décrété récemment par le président des États-Unis, Donald Trump contre ce pays sud-américain.

Au cours d'un meeting qui s'est tenu au palais présidentiel de Miraflores, Nicolás Maduro a remercié la Chine de sa coopération dans l'exécution d'un projet pétrolier conjoint pour développer l'économie de son pays face aux agressions des États-Unis.

De l'avis du chef d'état vénézuélien, ce programme est l'expression des liens solides de coopération entre les deux pays et il permet de démontrer au monde qu'il n'est pas de blocus à même d'arrêter la capacité productive de ce pays sud-américain.

Par ailleurs, Nicolás Maduro a annoncé à Caracas, qu'une campagne mondiale de protestation contre le blocus des États-Unis contre son pays commencera le 10 août prochain .

« Le Venezuela a droit à son avenir, au respect de son autodétermination ; à construire son propre modèle économique, politique et social »,a-t-il relevé.

Nicolás Maduro a ajouté que des manifestations gigantesques auront lieu samedi prochain dans son pays et dans le reste du monde tandis que sur twitter la campagne sera lancée avec l'étiquette #NoMoreTrump (Ç'en est assez de Trump).

La campagne mondiale inclut la collecte de signatures contre les suprémacistes blancs des États-Unis.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up