Le vice président bolivien critique, en France, les politiques néolibérales

Paris, 9 avril (RHC-PL)- Le vice président de la Bolivie, Alvaro Garcia Linera, a déclaré en France que la première tâche de la gauche dans le monde est de démontrer aux peuples qu'il est possible d'éliminer le néolibéralisme.

Il a participé avec des sociologues, des philosophes et des dirigeants politiques à un colloque sur le thème « La gauche européenne et la transformation sociale » , au siège du Parti Communiste Français.

Le vice président bolivien a rappelé aussi que ces dernières années, la droite néolibérale s'est appropriée de l'économie et elle a porté un coup aux conditions de vie des Européens.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up