Le président du Venezuela dénonce un nouveau plan de magnicide organisé en Colombie

Caracas, 15 août (RHC)- Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a dénoncé un nouveau complot organisé en Colombie pour l'assassiner , lui et d'autres dirigeants de la Révolution Bolivarienne.

Depuis le palais présidentiel de Miraflores, Nicolás Maduro a accusé l'ancien président colombien Álvaro Uribe d'être impliqué dans ces plans de déstabilisation en complicité avec des chefs de file de l'extrême-droite locale.

Il a assuré que l'ambassadeur de Bogotá aux États-Unis, Francisco Santos et Lester Toledo, recherché par la justice vénézuélienne, sont aussi impliqués dans la conspiration.

Le chef d'état a expliqué qu'Álvaro Uribe, Francisco Santos et Lester Toledo ont organisé un plan pour faire entrer 32 mercenaires au Venezuela afin qu'ils assassinent plusieurs membres du gouvernement de ce pays.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up