Des victimes du conflit armé en Colombie exigent un dédommagement et la création d'une commission de la vérité

Bogota, 10 avril, (RHC).- Des leaders des organisations de victimes du conflit armé en Colombie se sont prononcés devant le Congrès pour exiger un dédommagement total et la création de toute urgence d'une commission de la vérité.

Le Congrès colombien a été secoué par des histoires et des témoignages déchirants. Le président du Sénat, Juan Fernando Cristo, a déclaré que le pardon et la réconciliation sont le chemin pour aboutir à la paix.

Les membres des organisations des victimes du conflit ont insisté sur la nécessité urgente de trouver au plus vite, une solution pour en finir avec une guerre de plus de 50 ans qui a fait 6 millions 200 000 victimes.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up