Le Paraguay est secoué par la trouvaille de restes dans une résidence de l'ex dictateur Stroessner

Montevideo, 14 septembre, (RHC).- 3 crânes et d'autres restes ont été trouvés sous la salle de bains d'une des résidences du dictateur paraguayen Alfredo Stroessner.

L'opinion paraguayenne a été secouée  par la nouvelle. Les autorités enquêtent pour savoir si les restes correspondent aux plus de 400 personnes portées disparues sous la dictature la plus longue de l'Amérique du Sud.

La propriété, connue comme la Maison de l'horreur, a été construite dans les années 70 dans la ville de l'Est, dans la frontière avec le Brésil et l'Argentine. Elle a été abandonnée durant des années jusqu'à l'irruption il y a deux semaines de 180 familles sans toit qui s'y sont installées.


 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up