Diosdado Cabello fait l'éloge de la combativité et de la fermeté du peuple vénézuélien

Le premier vice-président du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, Diosdado Cabello, a fait l'éloge de l'esprit combatif de ses compatriotes face aux constantes agressions du gouvernement des États-Unis et de ses laquais de l'opposition.

Au cours de l'émission d'hier soir de son programme « Con el mazo dando », Diosdado Cabello a également mis l'accent sur la fermeté et sur la résistance du peuple bolivarien face aux assauts de l'empire qui s'obstine à saper la souveraineté  et l'indépendance du Venezuela.

Il a rejeté catégoriquement les accusations lancées par le président équatorien Lenin Moreno contre le gouvernement vénézuélien, à savoir, qu'il encourage les manifestations populaires en réponse aux récentes mesures de rajustement à caractère néo-libéral.

À ce propos, Diosdado Cabello, qui est également président de l'Assemblée Nationale Constituante du Venezuela, a salué les récents soulèvements populaires dans plusieurs pays de l'Amérique Latine.

Il a rappelé que son pays a été l'avant-garde de ces luttes dans le continent et il a auguré l'arrivée, bientôt, de ce mouvement de libération en Colombie.

Édité par María Candela



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up