Les enseignants panaméens reprennent les protestations contre la politique salariale du ministère de l'Éducation

Panama, 15 avril (RHC-PL)- L'Union Nationale des Enseignants du Panama , formée de 16 syndicats a repris les manifestations dans plusieurs points de la capitale de ce pays et a annoncé de nouvelles mesures contre la politique salariale du Ministère de l'Éducation.

Les dirigeants de plusieurs associations de professeurs ont réitéré leur rejet à la proposition de la ministre panaméenne de l'Éducation, Lucy Molinar, qui a proposé que l'augmentation de 300 dollars soit donnée en qualité de prime et pas comme une partie du salaire de base.

Ils ont aussi condamné le fait que cette prime est conditionnée à une évaluation sur des bases non scientifiques et improvisées, ce qui porte atteinte à la stabilité du travail et des revenus-ont-ils ajouté.

De plus, les porte paroles du syndicat des professeurs ont indiqué que les protestations continueront. Ils ont fait savoir qu'une assemblée délibérative lors de laquelle ils décideront s'ils commencent une grève générale, est convoquée mercredi .

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up