Le Venezuela porte plainte auprès de la CPI contre les présidents des États-Unis et de la Colombie

Caracas, 3 mars, (RHC).- Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza, a annoncé sur Twitter que son pays portera plainte devant la Cour Pénale Internationale contre les présidents des États-Unis et de la Colombie, Donald Trump et Ivan Duque pour le renforcement des mesures coercitives.

Jorge Arreaza a souligné que la CPI doit enquêter sur la responsabilité criminelle de ces deux présidents pour la souffrance que provoquent leurs mesures coercitives dans le peuple vénézuélien.

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up