Des concerts de casseroles massifs en Bolivie pour exiger la démission du gouvernement de facto

La Paz, 11 mai (RHC)- Les Boliviens ont pris part à une protestation massive pour exiger que soit fixée une date pour les élections et pour le départ du gouvernement de la présidente de facto Jeanine Áñez.

Dans différentes villes de ce pays andin –La Paz, El Alto et Cochabamba,etc- des marches de protestation massives ont eu lieu hier contre la corruption des  entreprises publiques, contre le népotisme et contre l’incompétence du gouvernement auquel ils ont exigé de fixer une date pour les élections.

Au milieu du bruit des casseroles et des pétards, les manifestants criaient. « Des élections tout de suite » et Añéz dehors ».

La marche a été diffusée en direct par les réseaux sociaux car, selon ce que dénoncent les organisateurs, les médias du gouvernement de facto dénaturent ou ne montrent pas les manifestations. Après ce massif concert de casseroles, le gouvernement a ordonné le déploiement de ses troupes dans les rues.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up