La Chine impose des sanctions à des responsables et à une institution nord-américains

Beijing 14 juillet (RHC)- La Chine a décidé d'imposer des sanctions à quatre responsables américains et à une institution nord-américaine qui ont agi de manière vicieuse sur les questions liées à la région autonome ouïgoure du Xinjiang, à titre de mesure réciproque contre les précédentes décisions des Etats-Unis, a déclaré lundi une porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Selon Hua Chunying, la porte-parole, lors d'un point de presse quotidien, les sanctions seront appliquées à la Commission exécutive du Congrès américain sur la Chine, au sénateur Marco Rubio, au sénateur Ted Cruz, au représentant Chris Smith et à Sam Brownback, ambassadeur itinérant pour la liberté religieuse internationale du Département d'Etat des Etats-Unis.

"L'attitude nord-américaine constitue une ingérence grave dans les affaires intérieures chinoises, une violation sérieuse des normes fondamentales qui régissent les relations internationales, et porte atteinte aux liens sino-américains", a déclaré Mme Hua, notant que "la Chine s'oppose vivement à de tels agissements et les condamne fermement".

Elle a souligné que les affaires du Xinjiang étaient purement les affaires intérieures de la Chine, et que les Etats-Unis n'avaient pas le droit, et ne sont pas en position, d'intervenir. "Le gouvernement chinois est déterminé à sauvegarder la souveraineté nationale, la sécurité et les intérêts du développement, à combattre le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme religieux violents, et à s'opposer à toute ingérence étrangère dans les affaires du Xinjiang et d'autres affaires intérieures du pays", selon la porte-parole.

"Nous exhortons vivement les Etats-Unis à revenir immédiatement sur leur mauvaise décision, et de s'abstenir de tout propos ou toute tentative s'ingérant dans les affaires intérieures de la Chine et portant atteinte aux intérêts de la Chine", a déclaré Mme Hua, ajoutant que la Chine apporterait d'autres réponses en fonction de l'évolution de la situation.

Source french.xinhuanet.com

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up