Le gouvernement colombien suspend le dialogue avec les paysans

Bogota, 12 mai (RHC-PL)- Le gouvernement colombien a suspendu le dialogue avec les représentants paysans regroupés dans le mouvement Dignité Agricole, considérant que les protestations ne sont pas justifiées car des accords ont été obtenus.

Dans un communiqué diffusé sur Internet, le ministre de l'Agriculture, Rubén Darío Lizarralde, a signalé que pour le moment les conversations avec ce mouvement qui a sa tête les agriculteurs de Huila, de Boyacá et d'un secteur de Risaralda sont suspendues.

C'est la troisième fois que les conversations entre le Gouvernement et les paysans sont rompues sans que ces derniers aient reçu des réponses concrètes à leurs demandes.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up