De nouvelles manifestations contre le gouvernement au Guatemala

Photo: EFE

Guatemala, 7 déc. (RHC)- Un millier de Guatémaltèques ont manifesté cette fin de semaine pour exiger la démission du président Alejandro Giammattei et du Congrès.

La plupart des manifestants étaient des étudiants et de groupes féministes qui condamnaient notamment.

La secrétaire générale de l’Association des Étudiants de l’université de San Carlos, Laura Aguiar, a appelé la population à se joindre aux manifestations contre le gouvernement.

Des étudiants des universités privées Rafael Landivar et Del Valle sont venus se joindre au rassemblement pour revendiquer des changements structuraux au Guatemala.

Les manifestants se sont rassemblés devant le siège du gouvernement. Ils protestaient contre les coupes sombres sur les programmes sociaux proposées fin novembre par le gouvernement du président Giammattei.

A cela est venu s’ajouter la proposition de démission avancée par le  vice-président Guillermo Castillo car le pays «ne va pas bien».

Le projet de loi a été retiré. Guillermo Castillo et Alejandro Giammattei ont déclaré à la presse avoir résolu leurs différences mais les manifestations se poursuivent.

Les leaders étudiants ont averti lors du rassemblement de cette fin de semaine que le budget n’est pas la question mais le système excluant, raciste et patriarcal imposé aux Guatémaltèques dont 59% vit en dessous du seuil de la pauvreté.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up