Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le président salvadorien se prononce en Bolivie pour l’éradication de la pauvreté

Santa Cruz, Bolivie, 15 juin (RHC).- Dans son intervention au cours du Sommet du Groupe des 77 plus la Chine qui se tient en Bolivie, le président salvadorien Salvador Sánchez Cerén s’est prononcé pour l’éradication de la pauvreté dans le monde entier. Il a souligné que dans un nouvel ordre pour bien vivre aucun coin de la planète ne peut manquer des services essentiels pour ses habitants.

Le chef de l’État salvadorien a mis l’accent sur le fait que le projet de vie qu’il faut impulser de toute urgence est celui qui rend à l’enfance et à la jeunesse le droit de grandir et de s’épanouir complètement. Il a défendu le droit à l’éducation de tous et il a rappelé MGR Romero, le guide spirituel du peuple salvadorien, qui a appelé à donner une bonne formation  aux  enfants afin qu’ils soient à même d’évaluer la situation dans le pays et qu’ils puissent aider à améliorer la société.

Salvador Sánchez Cerén a lancé une mise en garde contre la menace imminente que le changement climatique fait planer sur nos pays, un fait chaque fois plus évident. Il a ajouté qu’il faut de toute urgence influer sur la conduite à propos de l’utilisation des ressources naturelles et de l’environnement. Il s’est référé aux phénomènes qui ont affecté le Salvador ces dernières années à cause du changement climatique dont les êtres humains sont responsables.

Ce leader du Front Farabundo Martí de libération Nationale du Salvador a indiqué qu’une relation harmonieuse est possible entre les êtres humains et la nature. Dans son discours il a salué les populations autochtones et il a relevé la ratification récente dans son pays d’une loi qui reconnaît tous les droits des communautés ancestrales.

Il a lancé un appel au respect des affaires intérieures de chaque nation et il a rejeté les tentatives d’ingérence dans des processus électoraux d’autres États comme cela a été le cas au Venezuela. Il a qualifié d’anachronique le blocus économique, financier et commercial étasunien contre Cuba en vigueur depuis plus de 50 ans.
 
Le président salvadorien a également souligné la nécessité de promouvoir une réforme des Nations Unies pour l’adapter aux réalités du 21e siècle. « J’ai confiance dans le renforcement d’un système multilatéral démocratique, participatif, équitable et transparent ainsi que dans la capacité d’action du Groupe des 77 plus la Chine au sein de l’ONU «  -a-t-il souligné-.

Il a signalé que c’est seulement en unissant des volontés, des capacités et des ressources que l’on pourra orienter le Groupe des 77 plus la Chine vers l’accomplissement effectif de son rôle. Il a lancé une exhortation à avancer vers un nouvel ordre dans lequel le bon vivre soit le centre des politiques et l’objectif de toutes les actions.
 
« Notre richesse se trouve dans les ressources humaines raison pour laquelle parier sur les personnes est notre principal effort » a relevé le président du Salvador qui a pris possession de sa charge le 1er juin.
Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3861761

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4037
  • Aujourd'hui: 4900
  • En ligne: 185
  • Total: 3861761