Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Les bombardements israéliens continuent de tuer à quelques heures du cessez le feu

Gaza, 25 juillet (RHC-EFE-DPA-AFP)- Au moins douze civils Palestiniens ont été tués lors des bombardements israéliens qui ont frappé la ville de Khan Younès, à Gaza. Cette nouvelle tuerie est intervenue quelques heures avant l'entrée en vigueur d'un cessez le feu humanitaire de 12 heures signé par Israël et le Hamas afin de soigner les victimes des bombardements sionistes et permettre à la population de s'approvisionner.

L'offensive israélienne a fait depuis le 8 juillet plus de 900 morts et 6000 blessés, dans leur grande majorité des civils. Les Israéliens quant à eux dénombrent 33 soldats morts et 3 victimes civiles.

Gaza a connu une journée sanglante hier avec une trentaines de morts et plus de 200 blessés. La maison du dirigeant du Hamas Sala al-Bardawil a notamment été détruite par les bombardements de l'armée israélienne. Le groupe palestinien Jihad Islamique a annoncé la mort de son leader local Salah Abu Hasanin, tué par des éclats d'obus dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza. Les deux fils du militant islamiste ont également été tués.

Le Hamas pose comme préalable à la fin des hostilités la fin du blocus économique et du siège militaire qu'Israël impose à la bande de Gaza et l'ouverture de la frontière égyptienne à Rafah, fermée depuis un an.

Tel Aviv exige, pour sa part, le désarmement du Hamas, une condition refusée par le leader du mouvement islamiste, Khaled Meshal.

Edité par Peio Ponce
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6629940

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4501
  • Aujourd'hui: 2548
  • En ligne: 164
  • Total: 6629940