Le président de la Colombie met en exergue la participation des victimes du conflit aux dialogues de paix

Bogota, 16 août (RHC- Telesur)- Le président de la Colombie, Juan Manuel Santos, a mis en exergue le voyage du premier groupe de victimes du conflit armé interne pour participer aux conversations de paix que le gouvernement colombien et les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie- Armée du Peuple poursuivent à La Havane.

Les membres du groupe, formé de 12 personnes ont été choisis par les Nations Unies et par l'Université Nationale de Colombie, des entités qui, il y a peu, ont organisé un forum des victimes du conflit.

Après avoir déclaré que leur présence à la table des dialogues est un pas d'une très grande importance, le président Santos a signalé qu'il n'est pas approprié de différencier les victimes car il s'agit d'un conflit qui a besoin d'une solution.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up