Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Elias Jaua présente le multilatéralisme comme un instrument de paix

Nations- Unies, 28 septembre (RHC- TeleSur) – Le ministre vénézuelien des Affaires étrangères, Elias Jaua, a signalé à l'ONU que son pays défend le multilatéralisme comme un outil pour arrêter la barbarie et comme le « principe de base qui régit les relations entre les nations afin de garantir la paix et la sécurité internationale de façon durable ».

Il a regretté que les puissances européennes et le gouvernement des États-Unis se soient emparés du « multilatéralisme pour le placer au service de leurs intérêts ».

A cette fin, Elias Jaua a demandé «  de la part du gouvernement du président Nicolas Nicolas Maduro, depuis le Venezuela, que les valeurs et les principes qui ont donné naissance à ces organismes multilatéraux comme garants de la paix et de la solution pacifique des conflits soient restitués ».

Le ministre vénézuélien a aussi dénoncé les manques de garantie, les obstacles et les conditions posées par les États-Unis qui ont provoqué l'absence du président Nicolas Maduro à la 68 e période de sessions de l'Assemblée Générale de l'ONU.

Elias Jaua a condamné l'espionnage des États-Unis et il a fait aussi référence au centre de détention dans la base navale de Guantanamo, à Cuba, illégalement occupée, où des tortures , des traitements cruels et dégradants de la condition humaine sont pratiqués.

Il a évoqué la figure du leader bolivarien Hugo Chavez qu'il a qualifié de « paladin de la liberté des peuples et de l'intégration ».

Edité par Michele Claverie
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4082199

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3691
  • Aujourd'hui: 3718
  • En ligne: 216
  • Total: 4082199