Des enseignants mexicains occupent la mairie d'Acapulco en solidarité avec les étudiants disparus

Mexico, 23 octobre (RHC) Des enseignants de la Coordination Étatique des Travailleurs de l'Éducation de l'État mexicain de Guerrero ont pacifiquement occupé la mairie d'Acapulco, dans le cadre du mouvement de protestation provoqué par la disparition des 43 étudiants de l'École Normale d'Ayotzinapa.

Le représentant de la Coordination à Acapulco, Walter Añorve, a expliqué que par cette occupation, les enseignants réclament une nouvelle fois que justice soit faite.

Des membres des familles des disparus, des étudiants et des lycéens ont marché d'Ayotzinapa à Chilpancingo.

Le Ministère Public mexicain a confirmé que l'ancien maire d'Iguala, José Luis Abarcas, est l'instigateur des faits survenus les 26 et 27 septembre derniers lorsque des policiers ont assassiné 6 personnes, fait 25 blessés et ont livré au cartel Guerreros Unidos, Guerriers Unis, 43 étudiants qui sont toujours portés disparus.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up