Vladimir Poutine dénonce l'expansionnisme militaire des États-Unis aux frontières russes

Moscou, 17 novembre (RHC-PL) Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé la multiplication des bases militaires étasuniennes à travers le monde, y compris à proximité des frontières russes.

Dans des déclarations à une chaîne de télévision allemande, Vladimir Poutine a dénoncé la politique agressive de la Maison Blanche et a démenti les accusations de son homologue nord-américain Barack Obama selon lequel la Russie serait l'un des principaux dangers qu'affronterait l'humanité.

Le chef de l'État russe a condamné le déploiement de forces spéciales de l'OTAN dans des pays ayant des frontières avec la Russie et a critiqué le survol des frontières russes par des avions étasuniens dotés d'armes nucléaires, des patrouilles qui sont réalisées malgré les protestations de Moscou.

Vladimir Poutine a expliqué que l'armée russe n'effectue de manœuvres que dans les eaux internationales et dans l'espace aérien international et que ces opérations militaires ne visent qu'à protéger la Russie, menacée par des changements géopolitiques dans la région, où 7 pays ont récemment rejoint l'OTAN.

Au sujet de la crise ukrainienne, le président russe a critiqué le soutien de l'Union Européenne au gouvernement anti-constitutionnel de Kiev et a signalé que l'attitude de ce bloc régional va à l'encontre d'une solution pacifique au conflit.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up