Des étudiants mexicains exigent la démission du président Enrique Peña Nieto

Mexico, 24 novembre (RHC-Telesur) Des étudiants de l'École Normale Rurale d'Ayotzinapa, dans l'État mexicain de Guerrero ont exigé, au cours d'une transmission radio, la démission du président Enrique Peña Nieto dans un délai de 6 jours.

Les jeunes ont menacé d'amplifier la mobilisation populaire si le chef de l'État ne renonce pas à ses fonctions avant le délai fixé.

Hier, une centaine d'étudiants ont pris le contrôle de deux stations de radio de Chilpacingo, la capitale de l'État de Guerrero pour faire connaître leurs revendications et demander que leurs 43 camarades disparus depuis le 26 septembre dernier soient retrouvés.

Les parents des étudiants disparus ont découvert 10 fosses communes à proximité de la commune d'Iguala : 7 de ces fosses contiennent des ossements et les trois autres des vêtements ensanglantés.

Des médecins légistes ont indiqué qu'un rapport sera remis au Parquet Général pour ouvrir une enquête et ont signalé que cette découverte macabre fait planer le doute sur l'efficacité des recherches menées par le gouvernement.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up