Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Des New-yorkais protestent suite à un nouveau non-lieu dans une affaire de meurtre à caractère raciste

Washington, 4 décembre (RHC-AFP) Des centaines de personnes sont descendues dans les rues de New York en réaction à la décision d'un grand jury étasunien qui a choisi de ne pas engager de poursuites contre un policier blanc impliqué dans la mort d'un afro-américain au cours d'une arrestation.

Cette nouvelle décision vient s'ajouter à celle du tribunal de Ferguson, qui avait prononcé un non-lieu dans l'affaire Michael Brown, du nom du jeune noir tué en août dernier par le policier blanc Darren Wilson.

Eric Garner, âgé de 43 ans et père de trois enfants, a été victime de violences lors de son arrestation : l'un des policiers blanc l'a étranglé, ce qui a entraîné la mort de l'homme arrêté. L'étranglement est une pratique interdite par la police étasunienne et des médecins légistes de New York ont qualifié le décès d'homicide.

Des militants des droits de l'homme et d'autres manifestants s'étaient donnés rendez-vous hier aux environs du Rockefeller Center de New York pour exprimer leur indignation face à l'impunité dont bénéficie le policier blanc.

Le secrétaire étasunien à la Justice, Eric Holder, a annoncé aujourd'hui l'ouverture d'une enquête fédérale, comme dans l'affaire Michael Brown, pour déterminer s'il y a eu violation des droits civiques d'Eric Garner.

Edité par Michele Claverie
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3830380

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4441
  • Aujourd'hui: 1233
  • En ligne: 170
  • Total: 3830380