L'État Islamique séquestre trois journalistes dans le nord de l'Irak

Beyrouth, 30 décembre (RHC-ANS) Des djihadistes de l'État Islamique ont séquestré trois journalistes irakiens dans la ville de Mossoul, la capitale de la province de Ninive.

Des sources officielles ont indiqué que ce groupe armé qui contrôle le nord de l'Irak depuis le mois de juin dernier, a enlevé un correspondant de l'agence de presse Al Ain et deux reporters de la télévision régionale à leur domicile, dans la nuit de lundi à mardi.

Les ravisseurs n'ont donné aucune explication sur les raisons de l'enlèvement ou sur une éventuelle rançon.

Le 18 novembre dernier, l'État Islamique avait libéré 6 journalistes irakiens enlevés à Mossoul après 25 jours de détention. Les djihadistes visent particulièrement les journalistes qui critiquent leurs méthodes terroristes et les partisans des gouvernements irakien et syrien.

Par ailleurs, ce mardi, des habitants du village Al-Bajra dans la province syrienne de Deir Ezzor, ont découvert une fosse commune contenant les cadavres de plus de 70 personnes assassinées par les membres de l'État Islamique.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up