Evo Morales déclare que la CIA infiltre le Mouvement vers le Socialisme au gouvernement

La Paz, 5 janvier (RHC-PL)- Le président de la Bolivie, Evo Morales, a déclaré que la CIA et la droite du pays sud-américain ont infiltré le Mouvement vers le Socialisme au gouvernement pour provoquer des divisions et des luttes internes entre ses militants.

Il a critiqué l'attitude de plusieurs coreligionnaires qui ont déserté lorsqu'ils n'ont pas été choisis pour postuler aux élections. Evo Morales a affirmé que dans son organisation la démocratie a primé dans le choix des candidats.

Evo Morales a signalé que comme la CIA et ses agents ne peuvent pas faire un coup d'État depuis les États-Unis parce que le peuple se dresserait contre eux, et comme ils ne peuvent pas gagner démocratiquement, alors ils infiltrent le MAS et essaient d'affronter ses membres.

Il a insisté sur la nécessité de renforcer l'unité au sein du Mouvement vers le Socialisme et il a lancé un appel à travailler ensemble pour assurer la victoire lors des élections du 29 mars prochain.

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up