Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Diosdado Cabello dénonce un nouveau plan de la droite vénézuélienne visant à justifier une intervention étrangère

Caracas, 15 janvier (RHC) Le président de l'Assemblée Nationale du Venezuela, Diosdado Cabello, a révélé, au cours d'une émission télévisée, un nouveau plan de la droite vénézuélienne pour déstabiliser ce pays sud-américain.

Nommé La Salida 2, ce plan constitue la suite du projet La Salida, qui avait conduit le pays à des émeutes au début de l'année 2014, avec un bilan de plusieurs morts et de graves dégâts matériels. Diosdado Cabello a expliqué que cette stratégie vise à créer le chaos dans le pays pour justifier une intervention étrangère et renverser le gouvernement bolivarien.

Le nouveau projet violent de l'extrême droite prévoit d'embaucher des mercenaires et de déclencher des violences, en utilisant des fonds envoyés depuis l'étranger.

Le président de l'Assemblée Nationale a signalé qu'un million de dollars en liquide ont été transférés de la Colombie au Venezuela au début de l'année 2014, dans un camion qui faisait le trajet Cucutá-San Cristobal. Diosdado Cabello a précisé que ce convoi fait partie d'un plan de financement du parti d'extrême droite Voluntad Popular (Volonté Populaire), de María Corina Machado.

Diosdado Cabello a expliqué que ce convoi a été organisé en complicité avec un individu originaire de Medellin et très lié à l'ancien président Alvaro Uribe.

Une partie de ces fonds ont été utilisés pour embaucher 35 Colombiens, qui ont pour mission de se déployer dans tout le Venezuela à partir de San Cristobal, dans le nord de ce pays sud-américain.

Le parlementaire vénézuélien a expliqué que ces individus ont pour mission d'inciter les gens qui font la queue dans les magasins touchés par des pénuries, à saccager ces établissements.

Diosdado Cabello a signalé qu'une réunion s'est tenue lundi dernier dans l'État de Lara, pour organiser des provocations contre la police vénézuélienne et essayer de la pousser à commettre des violences contre la population afin de déstabiliser le pays.

Par ailleurs, le parlementaire vénézuélien a appelé le peuple à rester mobilisé dans les rues pour consolider la Révolution Bolivarienne.

Edité par Peio Ponce
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

7300845

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 7664
  • Aujourd'hui: 3335
  • En ligne: 223
  • Total: 7300845