Le harcèlement de l'impérialisme étasunien au Venezuela est condamné à Porto-Rico

San Juan,14 février (RHC-PL)- Des représentants du Mouvement Indépendantiste National Hostosiano, du Comité de Solidarité avec Cuba à Porto Rico et le Front Socialiste entre autres, ont condamné le harcèlement de l'impérialisme étasunien au Venezuela afin de renverser le gouvernement du président Nicolas Maduro.

Arborant des pancartes sur lesquelles des slogans étaient inscrits, «  Non aux sanctions et l'interventionnisme impérial », « Venezuela n' est pas seule » et Porto Rico Solidaire avec la Révolution Bolivarienne : non à la guarimba » ils ont évoqué le premier anniversaire de l'émeute putschiste déclenchée par la droite avec le soutien des États-Unis.

Ils ont demandé que soient punis les coupables des 43 morts qui en ont découlé.

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up