Les parents des normaliens mexicains disparus réitèrent qu'ils resteront mobilisés

Mexico, 19 février (RHC-PL) Les parents des étudiants normaliens disparus au Mexique en septembre dernier ont réitéré qu'ils resteront mobilisés et qu'ils demanderont l'aide d'organisations internationales face au manque de clarté des recherches.

Ce mercredi, au cours d'un débat qui s'est tenu à l'Institut mexicain d'Anthropologie et d'Histoire au sujet des violences qui ont eu lieu à Iguala en septembre dernier et de l'enlèvement des 43 normaliens, les parents des étudiants ont dénoncé les lacunes de l'enquête et ils ont demandé à ce que toutes les pistes soient étudiées jusqu'au bout.

Les parents des normaliens ont demandé aux intellectuels de vérifier avec professionnalisme et exhaustivité le travail du Ministère Public mexicain, et d'ouvrir des espaces de réflexion sur l'histoire des écoles normales rurales mexicaines, afin de mieux comprendre ce qui est arrivé aux étudiants d'Ayotzinapa.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up