Les syndicats ferroviaires argentins soutiennent la décision du gouvernement d'étatiser à nouveau ce secteur

Buenos Aires, 4 mars (RHC-PL)- Les leaders des syndicats ferroviaires en Argentine, ont estimé que la décision du Gouvernement de nationaliser à nouveau les chemins de fer du pays est historique, suite à la récente annonce de la présidente Cristina Fernández d'un avant projet de Loi qui garantirait de meilleurs services des lignes des trains de passagers , du transport de charge et des infrastructures.

Des dirigeants de différents syndicats de cheminots ont qualifié de transcendantale la proposition du gouvernement et ont indiqué que la nouvelle loi conduira à un instrument juridique intégral de coordination fédérale du transport.

Même des syndicalistes de l'opposition ont approuvé la décision. Omar Maturano, leader du Syndicat de Conducteurs de Trains La Fraternidad a mis en exergue ce projet. Cependant il a exigé que la proposition administrative soit accompagnée d'un Décret Fédéral du Transport.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up