La Russie affirme que les États-Unis sapent le processus de désarmement nucléaire

Moscou, 12 mars (RHC) Le ministère russe des Affaires étrangères a accusé les États-Unis de mettre en danger la stabilité mondiale et d'entraver les politiques de désarmement nucléaire au niveau international.

Le directeur du Département russe pour la non-prolifération nucléaire Mikhaïl Oulianov a expliqué que le bouclier antimissiles européen et les armes déployées par les États-Unis dans cette région du monde mettent en doute la bonne volonté de la Maison Blanche.

Au cours d'une conférence de presse, Mikhaïl Oulianov a signalé que le désarmement nucléaire est rendu difficile par cette situation. Il a souligné les efforts de Moscou pour créer les conditions propices à ce processus et il a indiqué que la balle est dans le camps des États-Unis.

Au sujet des violations du Traité de non-prolifération nucléaire, le haut-fonctionnaire russe a évoqué les manœuvres militaires conjointes organisées par les États-Unis pour entraîner des pilotes de pays alliés à utiliser des armes nucléaires.

Mikhaïl Oulianov a par ailleurs signalé que la Russie a le droit de déployer ses armes nucléaires dans n'importe quelle partie de son territoire.

En réponse à la question d'un journaliste sur la Crimée, rattachée à la Fédération suite au référendum de mars 2014, Mikhaïl Oulianov a rappelé que la Russie est en droit d'y placer des armes nucléaires même si Kiev prétend le contraire.

Cette péninsule fêtera à partir de lundi le premier anniversaire de son adhésion à la Fédération de Russie, un rattachement qui a été plébiscité par plus de 96% de la population. Des concerts, des ateliers, des cérémonies et la distribution gratuite de la Constitution russe sont prévus.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up