Les opérations de recherche des victimes du crash de l'avion de Germanwings reprennent

París, 25 mars (RHC)- Les hélicoptères de la gendarmerie française ont repris leurs vols sur la zone du crash de l'avion de la compagnie aérienne Germanwings pour récupérer les cadavres et les restes de l'appareil.

Les hélicoptères décollent de la base de Seyne-les-Alpes, dans les Alpes-de-haute-Provence, à proximité de la frontière italienne. L'un des gendarmes a expliqué que la zone est escarpée et difficile d'accès, ce qui rend les opérations très complexes.

Dans des déclarations à la presse, le coordinateur des opérations, Xavier Roy, à précisé que 8 hélicoptères ont été déployés.

L'avion de Germanwings, un Airbus A-320, s'est écrasé alors qu'il effectuait un vol Barcelone-Düsseldorf avec 150 personnes à bord. Les restes de l'avion sont dispersés dans une zone de plus de 2 hectares, à 2000 mètres d'altitude et une boîte noire, endommagée, a été retrouvée. La compagnie aérienne et le constructeur Airbus n'ont pas encore donné d'explication sur les causes du crash.


 

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up