Plus de 60 personnes sont arrêtées lors d'une nouvelle journée de protestations contre la police aux États-Unis

La Havane, 30 avril (RHC-BBC)- Plus de 60 personnes ont été arrêtées à New York au terme d'une nouvelle journée de manifestations, qui a gagné d'autres villes des États-Unis, suite à la mort d'un jeune afro-américain tué par la police de Baltimore.

La mobilisation a touché Boston, Mineapolis et la capitale Washington et les manifestants ont scandé des slogans comme « pas de paix sans justice ».

Des milliers de personnes sont également descendues dans les rues de Manhattan pour protester contre la mort de Freddy Gray mais la plus grande manifestation a eu lieu à Baltimore, où un couvre-feu a été mis en place à partir de 22h. Les forces de l'ordre ont déployé des effectifs dans toute la ville pour faire respecter cette mesure.

Le Département de Justice a annoncé l'ouverture d'une enquête sur la mort de Freddy Gray, qui est décédé des suites d'une fracture de la colonne vertébrale, lors de son arrestation par la police de Baltimore. Les circonstances de la mort du jeune afro-américain sont encore floues mais 6 agents de police ont d'ors et déjà été suspendus.

Lundi dernier après les obsèques, des émeutes, des pillages de magasins et des incendies criminels avaient été signalés dans cette ville.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up