Logo Radio Habana Cuba

Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Une députée de l'opposition vénézuélienne se voit retirer son immunité parlementaire pour de présumés délits de corruption

Caracas, 13 novembre (RHC-PL) -L' Assemblée Nationale Vénézuélienne , a approuvé à la majorité le retrait de l'immunité parlementaire de la député María Aranguren, pour donner suite au procès intenté contre elle pour de présumés délits de corruption.

La députée a préféré ne pas faire usage de son droit d'éclaircir sa responsabilité dans les délits qui lui sont imputés et qui datent de sa gestion comme présidente de l'entreprise publique Administratrice Immobilière Monumental de Maturin C.A, créée par l'ex gouverneur de Monagas, José Gregorio Briceño.

Pedro Carreño, député du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, (PSUV), a rappelé que l'entreprise a causé des dommages à l'État équivalents à 695 061 dollars en se procurant par le biais de bureaux de change , 2 millions 062 mille dollars pour des évènements et des spectacles. Les devises ont été acquises à un prix supérieur au taux de change légal de l'époque a-t-il ajouté.

Il a précisé que la dite entreprise n'a en aucune façon sollicité des dollars à la Commission d'Administration de Devises (Cadivi), ce qui est une requête indispensable pour la négociation.

Après une enquête préliminaire, le Ministère Public a présenté 51 preuves contre cette députée accusée des délits de détournements de deniers publics, association de malfaiteurs et blanchiment d'argent. Toutes ces infractions sont sanctionnées par la Loi contre la Corruption et la Loi Organique contre la délinquance organisée.

 

Edité par Michele Claverie
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

8289162

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 6612
  • Aujourd'hui: 5720
  • En ligne: 205
  • Total: 8289162