Les manifestations contre un nouveau mandat du président burundais reprennent

Bujumbura, 18 mai (RHC-PL)- À l'appel de représentants de la société civile et des leaders de l'opposition du Burundi, les manifestants sont à nouveau descendus dans les rues de Bujumbura, la capitale, pour protester contre la candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat, après l'échec de la tentative de putsch.

Les élections présidentielles doivent avoir lieu le 26 juin prochain mais des sources du forum de l'Organisation de la Société Civile ont dénoncé l'inconstitutionnalité d'un nouveau mandat brigué par le président burundais.

Les opposants au président sortant rassemblent des membres du parti de Pierre Nkurunziza, des parlementaires, le clergé et des étudiants, entre autres.

Le Bureau de l'ONU pour la Coordination des Affaires humanitaires a précisé que depuis le début des protestations en avril dernier, 19 manifestants ont été tués et 200 autres ont été blessés.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up