Le président péruvien confirme l'état d'urgence dans le sud du pays

Lima, 25 mai, (RHC).- Le président péruvien, Ollanta Humala, a ratifié l'état d'urgence dans la province d'Islay,dans le département d'Arequipa, dans le sud du pays qui est le théâtre de protestations contre un projet minier, des protestations qui ont fait 4 morts jusqu'à présent.

L'état d'urgence suspend pour un délai de 60 jours toute réunion ou manifestation et permet aux forces de sécurité de procéder à des arrestations ou à des perquisitions.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up